Projet lutte contre le paludisme

Le paludisme est une maladie infectieuse grave pouvant être mortelle si des soins appropriés ne sont pas apportés. C’est aujourd’hui l’affection parasitaire tropicale la plus fréquente, menaçant environs 90 pays avec 2.4 milliards de personnes infectées soit 40% de la population mondiale dont 80% des cas sont enregistrés en Afrique sub-saharienne. Il entraine des complications graves comme l’anémie, des convulsions pouvant être cause de dommages cérébraux chez les enfants.
En Guinée, le paludisme est la première cause de consultation soit 28% et d’hospitalisation avec une proportion de 34%, c’est un problème de santé publique majeur dont le taux de létalité globale est de 15%. Si la prévalence du paludisme continue à son rythme actuel, le taux de mortalité pourrait doubler dans les 20 prochaines années donc personnes ne sera à l’abri, d’où la nécessité de se protéger.

CAMPAIGN OBJECTIVES

a- Objectif général :
• Contribuer à la réduction de la mortalité et de la morbidité chez les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes de la sous préfecture de Tountouroun (Labé).
b- Objectifs spécifiques :
• Sensibiliser 3000 personnes de la communauté sur les causes, les moyens de prévention et les méthodes de traitement du paludisme pendant deux mois ;
• Sensibiliser la population sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides ;
• Effectuer la goutte épaisse chez 400 femmes et enfants de moins de 5 ans ;
• Distribuer gratuitement 400 antipaludiques aux enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes

HOW THE OBJECTIVES WERE ACHIEVED

Nous avons effectué 246 TDR Chez les enfants de moins de cinq ans(-5ans) et les femmes enceintes, puis distribués 10 MILDA et 52 CTA associé à la sensibilisation de 1.254 ménages dont 6.186 individus dans 44 villages.

CAMPAIGN INNOVATIONS

La sensibilisation au près de la population locale pour collecter les informations sur l'utilisation des moustiquaires imprégnées, sur la réception des moustiquaires, sur la connaissance de la maladie et comment se protéger de la maladie.

CAMPAIGN IMPACT

sensibilisation de 1.254 ménages dont 6.186 individus dans 44 villages

CHALLENGES FACED

La couverture des 44 villages dans le cadre de la lutte contre le paludisme, étant à plus de 300 km de la capitale Conakry.

LESSONS LEARNT

Malgré les efforts entrepris pour le contrôle et l’élimination de cette pathologie, il continue encore à faire assez de victime par la croissance de l’insalubrité, du manque d’hygiène et de vaccins efficace favorisant ainsi la prolifération massive des moustiques responsable de cette maladie en Afrique sud Saharienne et au sein de notre communauté en particulier.
La réticence communautaire, le manque de sensibilisation, d’information, d’éducation et la pauvreté constituent les principaux obstacles à l’amélioration du niveau de santé de la population guinéenne. En dépit des efforts fournis, les indicateurs de santé demeurent médiocres sur la mortalité maternelle et infantile liée au paludisme et cette morbi-mortalité varie d’une ville à une autre.

COUNTRY

Guinea

CITY

Conakry

WEBSITE

http://www.jci.cc/conakryrenaissance